Pourquoi les arnaques financières fleurissent en fin d'année ?

22/12/2020
Thumbnail [16x6]

Diamants, œuvres d'art, forêts, cheptels, vins, champagne, whisky, panneaux photovoltaïques, conteneurs... Attention  aux sites foireux.

Le nombre d'arnaques aux placements explosent en fin d'année. Chaque fois le mode opératoire est le même. Pour trouver leurs cibles, les escrocs se tournent vers ceux qui ont récemment rechercher sur le web comment faire des "placements intéressants" et souvent des personnes âgées.

A l'aide de site internet plus vrai que nature, ils proposent des placements aux rendements mirobolants en les comparant à ceux de l'assurance-vie ou du livret A.

Ensuite, il s'agit le plus souvent d'une simple "pyramide de Ponzi", où les placements des nouveaux entrants payent les intérêts des épargnants pendant quelques temps. Dans un deuxième temps, le site disparaît avec les économies des épargnants.

Chaque mois, l'AMF publie des listes de sites "foireux". On en dénombre pas mois de 78 actuellement. À l'occasion d'une nouvelle actualisation, l'AMF signale qu'elle a obtenu, par jugement du tribunal judiciaire de Paris, la fermeture de 6 adresses internet relatives à 3 sites proposant illégalement de telles offres (www.ehcapital.fr et ehcapital.fr, www.providenceinvestissement.com et providenceinvestissement.com, www.financialpartners-ltd.com et financialpartners.com). La "loi Pacte" du 22 mai 2019 a, en effet, renforcé les moyens de l'AMF en la matière. Signalons que l'AMF met à disposition des épargnants sur son site une "liste blanche" des offres autorisées et enregistrées, peu nombreuses actuellement.