Simplification du dispositif "Louer abordable"

09/11/2021
Thumbnail [16x6]

Le dispositif « Louer abordable » inauguré en janvier 2017 n'attire plus que 111 000 bailleurs contre 154 000 il y a quatre ans. Le gouvernement souhaite simplifier ce dispositif visant à offrir une réduction fiscale aux propriétaires qui louent leur bien en dessous du prix du marché.

« Le dispositif est peu incitatif, voire dissuasif pour les propriétaires dans les zones tendues car les loyers sont trop bas, et il est trop avantageux pour les propriétaires dans les zones détendues car les loyers sont trop élevés », a déclaré l'actuelle ministre du Logement Emmanuelle Wargon.

Le gouvernement a donc choisi de dynamiser ce dispositif en déposant un amendement au projet de loi de finances 2022. 

« Je voudrais faire l’équivalent de l’amendement Coluche pour la mise en location, a ajouté la ministre. En clair, si vous acceptez de louer moins cher à des locataires qui ont des ressources limitées, vous aurez droit à une réduction d’impôts et vous ferez une bonne action ».
 

La volonté du gouvernement est d'aligner l'avantage fiscal sur l'effort opéré par le bailleur. Cela signifie qu'une baisse de loyer de 15 % engendrera une réduction d'impôt sur ses revenus fonciers de 15 %. Enfin, une majoration de 15 points sera accordée sur ses abattements aux propriétaires qui passeront par une agence immobilière à vocation sociale, agréée par le dispositif Logement d’abord.